HOME > Rivières & parcours > Cours d'eau

 

Cours d'eau

Entre massif vosgien et plaine rhénane, le Bas-Rhin est drainé par plus de 2400 km de cours d’eau.
 
Tantôt rapides, tantôt paisibles, parfois puissants, ils sont autant de prétextes à l’évasion. 
 

Agrandir la carte
 
Suivez les niveaux des cours d’eau sur Vigicrues : cliquez ici.
 

Le Rhin

Le Rhin borde le département sur toute sa partie Est. Bien qu’ayant été dévisagé par plusieurs siècles d’aménagements, il garde toujours ce charme émanant de sa puissance. Qu’on soit à la recherche des barbeaux et des aspes sur les plages de galets de Gambsheim, des sandres, des anguilles sur le Vieux-Rhin, ou bien encore du brochet, qui hante les bras qui sillonnent la jungle des forêts primaires des îles du Rhin, il y a toujours ce même sentiment d’exotisme à pêcher ce fleuve chargé de tant d’histoire.

Le Rhin - Strasbourg

L’Ill

Principal affluent français du Rhin, l’Ill en amont de Strasbourg, forme un réseau complexe de bras, irriguant le Ried alsacien, zone humide où la nappe fait naître ça et là des ruisseaux à l’eau cristalline. Selon qu’on se trouve sur les bras principaux ou annexes, dans une zone calme ou courante, on retrouvera tour à tour truite et vairon, ou gardon et brochet. De quoi satisfaire tout type de pêche. A l’approche de la capitale européenne et jusqu’à Gambsheim, où l’Ill rejoint le Rhin, la rivière s’élargit et s’assagit parfois. C’est le royaume des gros poissons, carpes, sandres ou encore silures, qui hantent si souvent nos nuits.

L'Ill à Ehnwihr

La Sarre

Classée dans le domaine public, la Sarre est une belle rivière de seconde catégorie dessinant son cours sinueux au milieu des prairies. Mal connue de la plupart des alsaciens mais préservée, elle offre un large éventail de pêche qui satisfera chacun d’entre nous. Que l’on soit pêcheur de goujons à la grattée, carpiste ou traqueur de carnassier, cette rivière saura être généreuse.

La Sarre à Keskastel

Les canaux

Confluant au cœur même de la capitale alsacienne, les canaux du Rhône au Rhin et de la Marne au Rhin sont des endroits très prisés des pêcheurs au coup. La plupart des espèces y prospère et les belles bourriches sont légion. La carpe, pêchable de nuit sur certains secteurs, ravit les amateurs de gros poissons. Les pêcheurs de carnassiers ne sont pas en reste, les percidés étant présents en nombre. Plus au nord, le canal des Houillères de la Sarre a également la réputation d’être poissonneux. Le canal de la Bruche, quant à lui, malgré ses dimensions modestes, recèle de belles surprises. Enfin, le contre-canal de drainage du Rhin, classé en 1ère catégorie en amont de Strasbourg, offre à tous les pêcheurs la possibilité de traquer les salmonidés dans le domaine public.

Le canal de raccordement de Fiesenheim

L’Andlau

En amont de Eichoffen, l’Andlau est un magnifique torrent de montagne. En journée, surtout, les adeptes du toc et de la mouche se feront plaisir dans un cadre splendide. La densité de truite y est exceptionnelle ! Plus en aval, la rivière s’assagit et devient un paisible cours d’eau de plaine. Le pêcheur recherchant la tranquillité y est roi. Chevesne à la sauterelle, perche à la petite bête ou à l’alevin, autant de techniques simples mais passées de mode à redécouvrir sur l’Andlau.

L'Andlau à Hindisheim

La Bruche

Principal cours d’eau à truites du département, la Bruche et ses affluents, en amont de Gresswiller, ont tout pour satisfaire les inconditionnels de pêche à la truite. Ces affluents ne sont pas à négliger tant la population salmonicole y est dense.En seconde catégorie, la Bruche forme de longs radiers où les cyprinidés d’eau vive prolifèrent. Une belle population d’ombres communs permet aux moucheurs de jouer les prolongations. Dans les calmes et les trous, les pêcheurs au coup pourront faire de jolies pêches de poissons blancs. Les adeptes de carnassiers, pratiquant une pêche itinérante, ne seront pas en reste : les surprises ne manquent pas sur cette rivière aux multiples visages.

La Bruche à Holtzheim

L’Ehn

Comme l’Andlau, sa voisine directe, l’Ehn est un torrent de montagne riche en truites. A partir d’Obernai, ville pittoresque, elle s’écoule dans la plaine où des résurgences l’alimentent en eau claire.

L'Ehn à Geispolsheim

L’Eichel

Naissant des Vosges du Nord, l’Eichel est la seule rivière à couler vers l’ouest. Sur son cours supérieur, comme sur la plupart de ses affluents, on retrouve une petite population de truites mêlées aux goujons et autres chevesnes. En aval de Lorentzen, les gardons comme les perches coulent une existence paisible dans les méandres dessinés par la rivière.

L'Eichel à Lorentzen

Le Giessen

Coulant au sud du département dans le granite du massif vosgien, le Giessen, et son principal affluent la Liepvrette, ont un profil torrentiel propice au bon développement des truites. A partir de Châtenois, la rivière s’assagit en débouchant sur la plaine jusqu’à la confluence avec l’Ill, les cyprins constituent la majorité de la population piscicole.

Le Giessen en aval de Villé

La Lauter

En allemand, Lauter signifie limpide. C’est dire la clarté de l’eau de cette rivière faisant frontière au nord du département entre la France et l’Allemagne. Sur l’ensemble de son cours français, entre Wissembourg et Lauterbourg, la Lauter est classée en première catégorie. Truites et anguilles constituent la majorité du peuplement de cette magnifique rivière, même si l’ombre fait, depuis quelques années, une timide apparition. Ici, toutes les techniques fines permettent de leurrer Dame Fario, même si le fort emboisement des berges demande un peu d’habileté. Ce qui ne rend les prises que plus gratifiantes !

La Lauter à Altenstadt

La Moder

Dans sa partie amont, cette jolie rivière s’écoule sur le grés typique des Vosges du Nord. Malgré un ensablement du lit, la Moder et ses affluents abritent une remarquable population de truite. En aval d’Ingwiller, la Moder débouche dans la plaine alsacienne et traverse un environnement pastoral. Le cours inférieur, à hauteur de Drusenheim, présente un visage plus sauvage au milieu de la forêt rhénane. La Moder méandre dans un enchevêtrement de bras bordés de roselières remarquables où le Brochet a établi son royaume.

La Moder à Fort Louis

La Mossig

Prenant sa source dans le massif forestier du Schneeberg, la Mossig nous offre le visage typique d’un ruisseau de moyenne montagne aux eaux fraîches et limpides. Jusqu’au Kronthal, c’est essentiellement la truite que l’on traque sur la Mossig. En aval jusqu’à la confluence avec la Bruche, les cyprinidés sont les plus présents.

La Mossig à Romanswiller

La Sauer

Venant d’Allemagne, la Sauer arrive en France dans un paysage de prairies humides où broutent des Highlands. Dans cette atmosphère très écossais, le pêcheur de truite a toute chance d’être comblé. Plus en aval, dans la Forêt de Haguenau, la Sauer et son diffluence, le Halbmuehlbach, vont de méandres en moulins pour offrir aux habitants des ondes un environnement propice et varié. Sortie de la Forêt, ses méandres continuent dans les prairies. En arrivant à Seltz, la Sauer prend encore un tout autre visage. Elle entre dans un réseau complexe de bras, vestiges du Rhin d’antan : c’est le Delta de la Sauer.

La Sauer à Munchhausen

La Zinsel du Nord

Principal affluent de la Moder, la Zinsel du Nord s’écoule dans un milieu forestier et pastoral si bien préservé que les truites sont encore nombreuses. Une vraie aubaine pour le pêcheur vagabond. Quant au sédentaire, il trouvera la quiétude autour du plan d’eau de Reichshoffen, classé lac de montagne de première catégorie.

La Zinsel du Nord en amont de Reichshoffen

La Zorn

Cette rivière, naissant dans les hauteurs du massif forestier d’Abreschwiller, nous dévoile une pléiades de charmes au fil de son cours. Dans sa partie amont, à la hauteur de Saverne, c’est la population de truites qui fait le bonheur des pêcheurs. Plus en aval, à partir de Dettwiller, c’est dans un cadre majoritairement pastoral que l’on rencontre les gardons, goujons, et autres cyprinidés en profusion de même que les brochets et perches. Une population d’ombre a même élu domicile dans sa partie interméiaire.

La Zorn à Hochfelden

Carte interactive Documents à télécharger Conseils & astuces Galerie photos & vidéos Partager